Home
PrésentationEnterpriseServiesA propos de nousNouvelles tecnologiesContactTravailler avec nous
BarraCaxiasCentroSão CristóvãoEnglish versionPortuguese versionFrançoise version
En utilisant le secteur tertiaire, les entreprises ne se préoccupent plus que de leur propre affaire, laissant aux Copieurs CIDADE le soin de régler les problèmes éventuels.

Grâce aux méthodes modernes de réorganisation d'impression et copies, les Copieurs CIDADE diminuent les coûts de leurs clients, en gérant toute la chaîne d'impression et de copie.

Peu de personnes connaissent le coût d'un document généré par une imprimerie de taille corporative comparé à celui d'une imprimerie du genre home office. Cette différence peut atteindre 60 % de réduction de coûts.

Par ailleurs, il faut savoir que le coût d'une page imprimée avec une imprimante jet d'encre est 8 fois supérieur à celui d'une imprimante laser.

Telles sont les motivations principales pour que les sociétés possédant de grands parcs d'imprimantes investissent en centralisant leurs impressions.

Les projets de réorganisation d'impression peuvent garantir une réduction de coût supérieure à 30 %.

Enfin, la réorganisation est un changement total de contexte.

Les sociétés n'utilisent plus leurs propres imprimantes et ont affaire à des spécialistes. Elles n'ont plus à se préoccuper de leurs impressions.

L'usager n'a plus à se préoccuper que de ses activités professionnelles.

L'impression sera partie intégrante du milieu professionnel, sans pour autant lui porter préjudice.


Externalisations des services Investissement en équipements
Achat des équipements par le sous-traitant (préservant ainsi le capital de l'entreprise). Achat des équipements par l'entreprise.
Coût de maintenance externalisée. Coût de maintenance à charge de l'entreprise.
Achat des fournitures par le sous-traitant. Achat des fournitures par l'entreprise.
En cas de problèmes, changement du matériel par le sous-traitant sans coût supplémentaire. En cas de panne d'équipement, attente de l'intervention technique et de la réparation, sans bénéficier d'échange.
Mise à jour des équipements tous les 3 ans. Dépréciation ou obsolescence des équipements.
Adéquation des équipements à la nécessité réelle du client. Equipements sous-estimés par rapport aux attentes réelles.
Taux d'abattement d'environ 30 % du fait de l'utilisation d'un service. Taux d'abattement de maximum 10 % dû à la dépréciation du matériel.
En cas de restructuration de l'entreprise, facilité de mise en adéquation de nouveaux équipements durant la période de contrat. En cas de restructuration de l'entreprise, nouvel investissement nécessaire.